mercredi 19 décembre 2018


Nous, chrétiens, devrions placer la patrie céleste et son incarnation terrestre au-dessus des patries terrestres -

AUTOCÉPHALIE UKRAINIENNE: DISSIMULATION ET INTERPRÉTATION ERRONÉE DE DOCUMENTS

Le professeur de théologie de Grèce, Protopresbyter Theodore Zisis, estime que le patriarcat de Constantinople "cache et déforme délibérément la vérité historique afin de maintenir une scission susceptible de provoquer une guerre civile en Ukraine". Le professeur Theodore Zisis est l'un des experts les plus renommés dans le domaine du droit canonique. AgionOros.ru propose à ses lecteurs une analyse fondamentale de la situation autour de l'autocéphalie ukrainienne.


"Je crois que nous, chrétiens, devrions placer notre patrie céleste et son incarnation terrestre au-dessus des pères terrestres - l'Église, dont nous sommes tous membres et citoyens, sans distinction de race ou d'origine nationale: Grecs, Russes, Serbes, Bulgares et Géorgiens et Roumains et Arabes. Nous sommes tous membres du seul Corps du Christ, qui est l'Eglise, et dans le Christ «il n'y a plus ni Juif ni Gentil; pas d'esclave, pas de libre; il n'y a ni homme ni femme: vous êtes tous un en Christ Jésus »(Gal. 3. 28). Quiconque place le patriotisme au premier plan et le valorise au-dessus de l'identité de son église introduit l'ethnophylisme dans l'église qui viole la catholicité de l'Église et sa dimension supranationale."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire