lundi 5 mars 2018


LA GRÂCE DE DIEU

Dans un des 226 chapitres de saint Marc l’Ascète, on lit sur la Grâce de Dieu ce qui suit :

« La Grâce est donnée, au Nom du Christ, mystiquement, à tous les baptisés. Elle agit en eux en fonction de leur pratique des commandements. La grâce ne cesse jamais de nous aider en secret, mais il dépend de nous de pratiquer, selon nos forces, ce qui est bien. Au début, la Grâce relève, d’une manière divine, la conscience qui a chuté. C’est pourquoi des malfaiteurs, pour avoir fait pénitence, ont plu à Dieu. Quelquefois, la Grâce se cache dans l’enseignement sur le prochain. Quelquefois encore, elle fait suite à la lecture et enseigne sa Vérité, tout naturellement. Si nous n’enfouissons pas ce TALENT, reçu de différentes manières, nous entrerons dans la joie du Seigneur. Une et immuable est la Grâce du Saint-Esprit, elle agit en chacun de nous, comme elle l’entend. La Grâce, quand elle touche l’âme, devient pour celui qui a faim de Christ, nourriture ; pour celui qui a soif, une eau plus que douce ; pour celui qui a froid, un vêtement ; pour celui qui peine, un repos ; pour celui qui prie, une "information" ; pour celui qui pleure, une consolation. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire