lundi 31 août 2020


Seigneur, aie pitié de moi, pécheur !

Rassemble les gens et dis-leur : sans votre repentir et sans sincérité dans votre prière, ce mal durera plus longtemps que vous ne le pensez ; tournez-vous vers Moi, votre Dieu, et repentez-vous ; une prière sincère et universelle doit M’atteindre, Moi votre Dieu ; le jeûne chassera les démons; tout sacrifice M’est acceptable; rejetez votre esprit léthargique et renoncez à vos mauvaises voies, et faites la paix avec Moi votre Dieu; faites-Moi entendre : «Seigneur, aie pitié de moi, pécheur !» et Je montrerai de la compassion ; et Je ferai pleuvoir des bénédictions sur vous tous ; venez, n'ayez pas peur ; J’écoute... IC-XC



 Ô Saint des saints, mon Dieu, que ma prière s'élève vers Toi, entends notre cri d’appel à la miséricorde et à l’aide.
Pardonne à ceux qui n’ont aucune foi en Toi, mon Dieu,
et n’ont aucune confiance non plus en Ton pouvoir de nous sauver.

Ne souffle pas les lumières de nos jours, faisant ainsi dépérir la terre en un éclair. Mais dans Ta Compassion Paternelle, aie pitié de nous et pardonne-nous.
Ne permets pas au démon de verser notre sang comme de l’eau. Pardonne nos fautes, réprime Ta colère, en Te souvenant de notre faiblesse.
Retiens Tes anges de désastre, en nous donnant une chance de plus de nous montrer dignes de Ta Bonté.
Je place ma confiance en Toi.
 "Amen”

mercredi 26 août 2020


Prière de saint Patrick

Je me lève aujourd'hui par une force puissante : l'invocation de la Trinité,
la croyance en la Trinité, la confession de l’Unité du Créateur du monde.

Je me lève aujourd'hui par la force de la naissance du Christ et de son Baptême, la force de sa Crucifixion et de sa mise au Tombeau, la force de sa Résurrection et de son Ascension, la force de sa Venue au jour du Jugement.

Je me lève aujourd'hui, par la force des ordres des Chérubins, dans l'obéissance des Anges, dans le service des Archanges, dans l'espoir de la Résurrection, par les prières des Patriarches, dans la prédication des Prophètes, dans la prédication des Apôtres, dans la fidélité des Confesseurs, dans l'innocence des Vierges Saintes, dans les actions des Hommes Justes.

Je me lève aujourd'hui par la force du ciel, la lumière du ciel, la lumière du soleil, l'éclat de la Lune, la splendeur du feu, la vitesse de l'éclair, la rapidité du vent, les profondeurs de la mer, la stabilité de la terre et la solidité de la pierre.

Je me lève aujourd'hui, par la force de Dieu pour me guider, la puissance de Dieu pour me soutenir, l'intelligence de Dieu pour me conduire, l'œil de Dieu pour regarder devant moi, l'oreille de Dieu pour m'entendre, la parole de Dieu pour parler pour moi, la main de Dieu pour me garder, le chemin de Dieu pour me précéder, le bouclier de Dieu pour me protéger, l'armée de Dieu pour me sauver, des filets des démons, des séductions, des vices, des inclinations de la nature, de tous les hommes qui me désirent du mal, de loin et de près, dans la solitude et dans une multitude.

J'appelle aujourd'hui toutes ces forces entre moi et le mal, contre toute force cruelle impitoyable, qui attaque mon corps et mon âme, contre les incantations des faux prophètes, contre les lois noires du paganisme, contre les lois fausses des hérétiques, contre la puissance de l'idolâtrie, contre les charmes des sorciers, contre toute science qui souille le corps et l'âme de l'homme.

Que le Christ me protège aujourd'hui contre le poison, contre le feu, contre la noyade, contre la blessure, pour qu'il me vienne une foule de récompenses,
le Christ avec moi, le Christ devant moi,
le Christ derrière moi, le Christ en moi,
le Christ au-dessus de moi, le Christ au-dessous de moi,
le Christ à ma droite, le Christ à ma gauche,
le Christ en largeur, le Christ en longueur, le Christ en hauteur,
le Christ dans le cœur de tout homme qui pense à moi,
le Christ dans tout œil qui me voit, le Christ dans toute oreille qui m'écoute.

Je me lève aujourd'hui par une force puissante : l'invocation à la Trinité, la croyance en la Trinité, la confession en l'unité du Créateur du monde.

Au Seigneur est le salut, au Christ est le salut.

Que Ton salut Seigneur soit toujours avec nous.

Amin !


lundi 24 août 2020


Université d'été MOREOM 2020 : La liberté.
  
Jésus dit alors aux Juifs qui l’avaient cru : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples et vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libre. Ils lui répondirent : Nous sommes la descendance d’Abraham et jamais nous n’avons été esclaves de personne. Comment peux-tu dire : Vous deviendrez libres ? Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous le dis, quiconque commet le péché est esclave. Or l’esclave ne demeure pas à jamais dans la maison, le fils y demeure à jamais. Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres.

Jean 8, 31-36

mardi 18 août 2020

Saint Jean Climaque 

L'Échelle sainte degré XXVIII, I


Si vous envisagez la prière en elle-même, dites que c'est une sainte conversation, une douce union avec Dieu; mais si vous considérez sa vertu et sa puissance, il faut dire que c'est elle qui conserve le monde, réconcilie la terre avec le ciel, produit les larmes sincères du repentir et en naît quelquefois, efface les péchés, triomphe des tentations, nous console et nous protège pendant le temps fâcheux des afflictions, met une fin et un terme aux guerres cruelles que nous font nos ennemis, exerce dans nous les fonctions des anges, devient la nourriture des esprits, procure les joies futures, entretient le cœur dans une action continuelle, fait acquérir les vertus, obtenir les dons célestes, et avancer à grands pas dans les voies de la perfection; il faut ajouter qu'elle est le vrai froment de l'âme, la lumière de l'esprit, la ruine du désespoir, la maîtresse de l'espérance, le fléau de la tristesse, la fortune des religieux, le trésor des solitaires, l'extinction de la colère, le miroir des progrès dans la vertu, la démonstration certaine des règles qu'on doit suivre, la manifestation de l'état de notre âme, la notion claire des biens futurs et l'indice de la gloire éternelle; il faut enfin avouer qu'elle est, dans la personne qui prie, une espèce de palais et de tribunal où le souverain Juge, sans attendre le dernier jour, rend à tout moment ses arrêts de justice et de miséricorde.

Source: Moinillon au quotidien

jeudi 6 août 2020


6  août ....2020. 
Fête de la Transfiguration 
de Notre Seigneur Jésus-Christ.






6 août…. 1945

Hiroshima, 75 ans plus tard: «Pourquoi ne suis-je pas morte, ce jour-là?»



Texte par :Bruno Duval

 « Je ne suis pas morte à Hiroshima. Pourquoi ? »

 Keiko Ogura avait huit ans le 6 août 1945. Elle n'était qu'à 2 km du point d'impact de la première bombe atomique de l'histoire. Et pourtant, elle y a survécu, ce qui l'a culpabilisée très longtemps.

dimanche 2 août 2020


LE PUR ET L’IMPUR

Pour celles qui savent lire !
Pureté –

Dans toutes les religions anciennes, c’est la disposition requise pour s’approcher de ce qui est sacré.

Dans le judaïsme –

Dans la vie communautaire, sans rapport avec la moralité, c’est aptitude légale à participer au culte (Lv 11-16). Ainsi la propreté physique consiste à s’éloigner de ce qui est malpropre (immondices ; cadavres ; maladie : lèpre). Mais on se protège également contre le paganisme, les peuples comme les Cananéens sont impurs en raison de leur idolâtrie ; des animaux sont impurs : le porc, par exemple, associé au culte païen. En général, tout ce qui est saint, tout ce qui touche au culte doit être pur, d’où les rites de purification : lavage du corps et des vêtements, le sacrifice du bouc émissaire, les holocaustes. La communauté sainte doit être respectée : cela va de l’attention à la nourriture et au contact, à la discipline morale.
Est impur ce qui consiste dans une perte de la vie : le sang versé, ou la semence virile. Plus généralement, l’impureté concerne la confusion : du divin et de l’humain (idolâtrie), de l’humain et de l’animal (zoolâtrie), du masculin et du féminin (homosexualité).