jeudi 18 juin 2020


Je remets en ligne quelques articles concernant le père Gabriel BUNGE parus sur Orthodoxologie, et Parlons orthodoxe. 

Interview de Père Gabriel ( Bunge):
 L'ORTHODOXIE A-T-ELLE BESOIN D'ORDRES MONASTIQUES ? (1)

Archimandrite Gabriel (Bunge)


L’archimandrite mégaloschème Gabriel (Bunge) parle des réformes catholiques, de la tradition orthodoxe et de l'objectif le plus important du monachisme.

L’archimandrite mégaloschème Gabriel (Bunge) est l'higoumène du Mona
stère de l'Exaltation de la Croix situé près de Lugano, en Suisse. C’est un patrologue, un théologien et l’auteur d'un certain nombre de livres qui ont été traduits dans de nombreuses langues européennes.

Dans notre conversation suivie, le Père Gabriel répond aux questions importantes suivantes concernant l'histoire du christianisme et son statut contemporain : Quelles sont les raisons du schisme entre l'Orient orthodoxe et l'Occident catholique, et peut-on le surmonter ? La création d'ordres monastiques serait-elle appropriée pour l'Église orthodoxe ? Quel genre d'éducation les moines doivent-ils avoir ? Comment les chrétiens devraient-ils maintenir un état d'esprit spirituel approprié ?

Hiéromoine Gabriel (Bunge):
 La réconciliation des Eglises, une vision personnelle


La revue « Neskoutchny Sad » (journaliste Anna Paltcheva) a obtenu un entretien avec le père Gabriel Bunge (1)

- NS. Vous vous êtes converti à l’orthodoxie, ceci à un âge fort avancé. Il n’est pas fréquent que de telles décisions soient prises aussi tard dans la vie. Votre conversion a eu lieu à Moscou, fin août dernier. Elle a suscité de grands remous parmi les catholiques. Vous avez dit que cette décision avait mûri en vous pendant toute votre vie. Vous êtes un théologien, un patrologue connu, un ermite. Racontez-nous cette évolution.


Père Gabriel BUNGE "Nous devons retourner à nos racines"




Une longue interview avec l'Archimandrite Gabriel BUNGE a été publiée en anglais en octobre 2013. Cette interview est très intéressante dans son ensemble mais je n'en connais pas de version française et j'en propose un large extrait particulièrement significatif. Le père Gabriel, moine catholique, fut reçu dans l'Eglise orthodoxe russe en 2010; il est maintenant abbé et unique moine du monastère de la Sainte Croix en Suisse.

Historien de formation, le père Gabriel explique au début de l'interview que la "sécularisation", problème essentiel des Eglises occidentales, est venue par les tentations régaliennes des princes de l'Eglise catholique, papes et évêques, qui se préoccupaient en premier lieu de diriger leurs états séculiers. Traduction de VG; les sous-titres résument les questions de l'interview



lundi 15 juin 2020



Lettre pastorale du Saint Synode Métropolitain
de la Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale
en la lumineuse fête de la Pentecôte



Au très-révérend et révérend clergé,
à l’ordre monacal et à tout le peuple fidèle de toute la
Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale

grâce, miséricorde et paix venant du Dieu de miséricorde,
et de notre part bénédiction paternelle.


jeudi 11 juin 2020


SANS REPENTANCE, NOUS NE 

POUVONS PAS ÊTRE SAUVÉS

Une conversation avec Géronda Gabriel du mont Athos


Gabriel, du Mont. Athos

Ceci est une traduction en anglais d'une conversation avec Géronda Gabriel de la cellule de Saint-Christodoulos du monastère de Koutloumousiou, le Mont Saint Athos, du vendredi 24 avril 2020. L'aîné parle de la fermeture des églises, de la reconnaissance de la pseudo-autocéphalie des schismatiques de «l'Église» ukrainienne dirigée par Éphiphanie Dumenko, prière conjointe avec les hérétiques, guerre avec la Turquie et mariage avec les hétérodoxes.
    
Frère Gabriel : De tout mon cœur, je souhaite que la bénédiction de Dieu soit avec tout le peuple grec orthodoxe. Que le Seigneur nous protège, qu'il nous conduise hors de ces situations apparemment sans espoir. Et que sa honte tombe sur tous ceux qui luttent contre notre foi.

Dieu attend le repentir de nous chrétiens. Sans repentance, nous ne pouvons pas être sauvés. Lorsque les Perses sont venus capturer Athènes, les Athéniens se sont adressés à l'oracle de Delphes, demandant: "Comment pouvons-nous être sauvés?" [Au début, la réponse fut qu'ils mourraient, mais après de nombreuses prières en larmes] Pythia répondit: "Les murs en bois sauveront la ville", [et ils échappèrent à la destruction].

Les saints Pères ont déclaré: «Seul le repentir sauvera notre Grèce bien-aimée. Sans repentance, nous ne pouvons pas être sauvés. "

Dans notre pays, tant de lois ont été adoptées qui sont contraires à la loi de Dieu! Il y a dix commandements de Dieu, dont l'un dit: "Tu ne tueras pas." Mais les législateurs grecs disent: "A bas la loi de Dieu!" Ils ont légalisé l'avortement. Dieu nous dit: "Tu ne commettras pas d'adultère." Cependant, les législateurs grecs ont adopté une décision qui viole le Commandement de Dieu. Ils ont légalisé l'adultère, la fornication, la cohabitation libre, le mariage civil. Ils prônent l'abolition de l'étude de la loi de Dieu dans les écoles et la suppression de l'image de la croix du drapeau de la Grèce.

mardi 2 juin 2020


APOSTOLIA

Mai 2020